Choisir son portail (matière, ouverture, prix, …)

Pour bien choisir un portail, il faut prendre en compte quelques éléments clés. À savoir, le matériau de construction le type d’ouverture, le prix, etc. Le portail assure à la fois la sécurité de votre propriété et c’est également le premier qui accueille vos visiteurs. Ainsi, il ne faut rien négliger lorsqu’on le choisit. Il est impératif que le portail soit à la fois robuste et esthétique. Nous allons donc vous aider à faire le bon choix.

Quel matériau pour le portail ?

Vous avez le choix entre le bois, l’aluminium, le PVC, l’acier ou le fer forgé, bien entendu, chacun de ces matériaux possède ses atouts et ses faiblesses, il vous appartient de peser le pour et le contre.

Le bois est connu pour être un matériau naturel, chaleureux et esthétique. Le portail en bois est plutôt pour un style ancien, mais il s’adapte très bien à la modernité. Son prix varie en fonction du modèle, il se situe entre 400 et 4900 euros. Cependant, le bois nécessite beaucoup d’entretien. Il faut le poncer et le traiter au moins tous les 2 ans. C’est le seul moyen d’assurer sa longévité.

L’aluminium est le matériau de la modernité en ce qui concerne la menuiserie. Il revêt plusieurs qualités qui font de lui un matériau par excellence pour le portail. En effet, l’aluminium est robuste, il peut supporter la rudesse du climat. Le portail en aluminium est disponible en différents modèles et en plusieurs couleurs. Ce n’est pas tout, ce matériau n’exige pas d’entretien. Son prix tourne autour de 500 à 4500 euros.

Il y a également le PVC, un matériau très prisé sans aucun doute pour son prix puisque c’est le moins cher de tous, entre 400 à 2000 euros. Comme l’aluminium, il n’a pas besoin d’entretien, facile à mettre en place. En revanche, le PVC est fragile et peu résistant. Ce n’est pas une bonne option si l’on recherche la longévité.

Enfin, l’acier ou le fer forgé est le matériau le plus résistant. Par conséquent, son prix est assez élevé. Vous devez préparer entre 600 à 3000 euros. La faiblesse du fer est la rouille, il a donc besoin d’être entretenu au moins tous les deux ans pour le protéger.

Quel type d’ouverture pour le portail ?

Pour le type d’ouverture, vous avez le choix entre le portail battant et le portail coulissant.

Le portail battant est généralement constitué de deux vantaux. Ces derniers doivent s’ouvrir vers l’intérieur pour ne pas nuire à la voie publique. De plus, il a besoin d’un espace de dégagement supérieur à la longueur de chaque vantail. Le portail battant est moins onéreux qu’un portail coulissant.

Concernant le portail coulissant, il s’ouvre en glissant d’un côté ou des deux dans le cas où le portail aurait deux vantaux. Si vous n’avez pas assez d’espace pour le dégagement d’un portail battant, optez pour le modèle coulissant. Par ailleurs, c’est la seule solution pour un terrain en montée vers l’intérieure.

Si nous pouvons nous permettre de vous donner un conseil, le portail coulissant en aluminium est très tendance et très pratique. Surtout si vous l’équipez d’une motorisation, c’est le confort, la sécurité et le design assurés.